Synthèse : 2 propositions pour l’industrie dans le cadre de cette présidentielle

1.   Enjeux : investissement dans l’appareil productif et la formation

Nous connaissons une mutation technologique et numérique qui nécessite de penser et de bâtir l’industrie de demain.

C’est pour cela que industriels et pouvoirs publics ont plusieurs défis à affronter dans les 5 prochaines années. Il s’agit pour eux d’instaurer un système d’accords cadres au sein desquels investissement et innovation doivent aller de paire avec la formation et la montée en compétence des salariés.

2.     Deux propositions :

A.    Moderniser notre outil industriel ;

a.           Constat :

La France a les atouts pour être une nation de référence de la nouvelle révolution technologique mais la modernisation de notre outil de production industriel constitue, en terme de compétitivité hors coûts, un handicap lourd pour faire face aux défis de nos PME et nos ETI. Ce retard de notre système productif a aussi un coût social dans la mesure ou il constitue un frein à l’amélioration des conditions de travail.

b.           Proposition 1 :

Partant de cette réalité, le secrétariat propose de créer en faveur des PME/ETI une prime conditionnelle pour l’investissement productif qui soit incitative comme celle du crédit impôt innovation. Celle-ci les encouragerait à participer aux travaux de normalisation volontaire, de transition énergétique et numérique et leur permettrait d’amortir sur 24 mois leurs investissements productifs.

B.    Mettre en œuvre une politique en matière de formation en garantissant un revenu contributif ;

a.     Constat :

Cette modernisation de l’appareil productif implique un nouveau rapport de la société à l’emploi avec l’humain au centre du processus.

b.     Proposition 2 :

  • Le revenu contributif

La reconstruction de cette nouvelle économie aura comme priorité de donner de la valeur au savoir en soutenant la formation. Il s’agira de protéger les 3,2 millions d’actifs précaires (intérimaires, CDD, chômeurs en fin de droit) à travers le versement d’un revenu contributif garanti, sous condition de formation et d’acception de projet professionnel. Ainsi, les actifs pourront alterner période de travail et période de formation. Ce revenu contributif se mettra en place à partir de 2018, date de l’instauration du revenu d’existence au 18-25 ans.

  • Le financement

La France compte aujourd’hui 3,2 millions d’actifs précaires qui enchainent période d’emploi courte et période de chômage. Ces travailleurs sont souvent peu diplômés et subissent les effets de la robotisation et de l’automatisation du travail. L’objectif du revenu contributif est donc de venir rémunérer une formation, d’une durée maximale de 10 mois, pour un coût maximum estimé à 10 000€ (1000 € par mois de rémunération), afin de soutenir leur retour à l’emploi et de valoriser le capital humain. Des économies devront être réalisées en matière de gestion du budget de la formation professionnelle (estimée à 32 milliards d’euros en 2016) afin de financer cette rotation.

c.     Projet d’expérimentation :

Le projet de Plaine-Commune, en Seine-Saint-Denis, expérimente ce revenu contributif sur le modèle de l’intermittence : le travail est engagé par le philosophe Bernard Stiegler et la mission est donnée par les ministres de l’Economie et de l’Enseignement supérieur au Président de « Pleine Commune » avec le soutien de la Fondation de France, des habitants et en partenariat avec l’Etablissement public territorial, Orange, Dassault Systèmes et la Maison des sciences de l’homme Paris-Nord – et, à travers celle-ci, les universités Paris 8 et Paris 13 – en dialogue avec les petites et moyennes entreprises, associations, les acteurs de l’économie sociale et solidaire, les artistes, et les établissements culturels.

Publicités

A propos ritamps

Secrétaire Nationale Chargée du pôle production et répartition des richesses
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s