Que faire ?

D’ici quelques heures nous connaitrons le nom du nouveau président des Etats-Unis mais à cet instant, quelque soit le résultat du scrutin, nous connaissons ceux qui l’emportent : les ultra-libéraux qui promettent moins d’impôts, moins d’état, moins de fonctionnaires donc moins de protection, moins de pouvoir d’achat et donc moins de croissance.

Comment comprendre ce vote en faveur de Trump venant de ceux qui vont le plus souffrir de ses politiques ?

Il ne s’agit pas d’un simple besoin d’alternance mais d’un vote plus grave et plus profond. Il s’agit d’une révolte des classes moyennes qui ont l’impression d’avoir été abandonné et baratiné sur la mondialisation et aujourd’hui  devoir payer pour les autres : les assistés, les immigrés et les réfugiés.

Notre rôle aujourd’hui, en tant que progressistes, consiste à contre attaquer à rassurer ces classes moyennes pour les empêcher de se jeter dans les bras de leurs faux amis libéraux.

 

Publicités

A propos ritamps

Secrétaire Nationale Chargée du pôle production et répartition des richesses
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s