L’Internationale Socialiste et l’avenir de la social-démocratie au Moyen-Orient

Ce mercredi 5 décembre 2012, j’ai participé à une conférence organisée par l’Association des Amis de Kamal Joumblatt et le centre Friedrcih Ebert Stiftung sur l’Internationale Socialiste et l’avenir de la social-démocratie au Moyen-Orient.

Pour l’Association des Amis de Kamal Joumblatt, c’était l’occasion de réexaminer le concept de socialisme progressiste de Kamal Joumblatt. C’est par ces mots qu’ils appelaient à nous joindre à leur initiative: « Pour les socialistes progressistes du Moyen-Orient, le vent de changement constitue tout à la fois une chance et un défi. Une chance de prouver leur capacité à répondre aux exigences des peuples, de prendre un rôle de leader dans le processus politique et de réaliser leurs visions pour le futur dans un nouveau contexte démocratique. Un défi pour concurrencer les mouvements islamistes et libéraux, pour réagir efficacement aux défis du temps et pour convaincre les électeurs avec de nouvelles idées innovantes. Afin de saisir cet élan de changement, les socialistes progressifs doivent réviser et réformer leur idéologie et développer un programme pratique pour le développement social, politique et économique. » C’est dans cette perspective que les amis de Kamal Joumblatt ont pensé que le travail et les efforts de l’International Socialiste pouvaient en être utiles.

L’internationale Socialiste est une vielle organisation internationale rassemblant des partis socialistes et socio-démocrates du monde entier. Elle n’a pas été à l’abri des aléas de l’histoire et a vécu le XXème siècle avec difficulté mais sans jamais cesser d’essayer de trouver des réponses et qui fassent avancer la social-démocratie.

La Friedrich-Ebert-Stiftung a été fondée en 1925 lors des obsèques de Friedrich Ebert, le premier président allemand démocratiquement élu. Fort de sa propre expérience du combat politique et social, ce social-démocrate voulut créer une fondation afin de promouvoir l’éducation politique et sociale des citoyens, mettre en place un programme de bourse destiné aux étudiants issus de la classe ouvrière et promouvoir la coopération internationale. Interdite sous le Troisième Reich dès 1933 et recréée en 1946, cette fondation œuvre depuis à l’éducation civique et politique des citoyens via son réseau de bureaux régionaux et ses centres de conférence à Berlin et à Bonn. La Friedrich-Erbert-Stiftung dispose aussi de la plus grande bibliothèque spécialisée sur le mouvement ouvrier allemand et international.

C’est donc avec beaucoup d’honneur que j’ai reçu leur invitation pour participer à ce colloque sur « le Socialisme Progressiste et la démocratie au temps du changement ».

La conférence était divisée en trois axes – (trois panels différents). Le premier, le concept de social-démocratie, était présidé par le Dr Antoine Sfeir, professeur à l’Université libanaise, chercheur et directeur des activités au mouvement Culturel Antelias. Les présentations et la discussion portaient sur les théories de la social-démocratie et leur proximité avec le progressisme socialiste et sur l’influence du socialisme européen sur la pensée et la méthodologie de Kamal Joumblatt. Le panel réunissait le Dr Fadia Kiwan – University Professor, et chercheur à la tête du département des sciences sociales de l’université St Joseph, le Dr. Mohamad Shayya University Professor à la Lebanese University et à la tête du comité culturel de l’association des amis de Kamal Joumblatt, le Dr Christian Krell à la tête de l’académie de la social-démocratie de la fondation Friedrich-Erbert et chercheur en politiques comparées.

Le troisième axe, qui portait sur la partis sociaux démocrates en Europe : défis et accomplissements, était présidé par Wardeh El-Zamel, présentatrice à Radio Orient. Ce panel répondait à trois questions : Comment le monde arabe peut-il bénéficier des expériences socialistes européennes (Allemagne, France, Espagne) ? Quelle contribution ces partis ont-ils apportée à l’avancement de la social-démocratie au Moyen-Orient ? Enfin, quelles ont été les réponses des sociaux-démocrates européens à la Crise de l’Euro et aux difficultés économiques comparé à ce qu’ont fait les partis conservateurs ? Pour répondre à ces questions, le panel réunissait le Dr. Khattar Bou Diab, professeur des universités au département des relations internationales à la Sorbonne, le Dr Vincent Geisser de l’IFPO, le Dr Félix Butzlaff de l’Institut des études démocratiques à l’Université de Göttingen.

Entre les deux, le second axe, auquel j’ai participé, portait sur l’importance et les perspectives de l’Internationale Socialiste. Présidée par Giselle Khoury, présidente de l’Association Samir Kassir, notre panel devait examiner les visions et missions de l’Internationale Socialiste dans ses perspectives futures et aussi les positions vis-à-vis des développements et des dynamiques dans le Moyen-Orient (le conflit géopolitique Iran/Golfe, le conflit Israélo-palestinien et les soulèvements arabes). J’intervenais aux côtés de Dureid Yaghi, vice-président du PSP et de Mahmoud Soueid, directeur de l’Institut des études palestiniennes au Liban.

Après avoir rappelé le contexte des développements historiques de l’Internationale Socialiste afin de resituer ses visions et ses missions, j’ai examiné dans quelle mesure ces visions et plus largement le projet et les valeurs de la social-démocratie s’inscrivaient dans la Révolution arabe.

Voici le texte de mon intervention:

En format PDF intervention_IS-Rita-Maalouf-presse
Sur Iloubnan.info: Perspective d’avenir de l’Internationale Socialiste dans le monde arabe

Publicités

A propos ritamps

Secrétaire Nationale Chargée du pôle production et répartition des richesses
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s