Décès de l »intellectuel libanais Ghassan Tuéni: hommage de la France

Le président français François Hollande a rendu hommage à Ghassan Tuéni, ancien diplomate libanais devenu patron de presse, décédé vendredi à l'âge de 86 ans, saluant la mémoire d'un "homme libre".

Le président français François Hollande a rendu hommage à Ghassan Tuéni, ancien diplomate libanais devenu patron de presse, décédé vendredi à l’âge de 86 ans, saluant la mémoire d’un « homme libre ».

AFP – Le président français François Hollande a rendu hommage à Ghassan Tuéni, ancien diplomate libanais devenu patron de presse, décédé vendredi à l’âge de 86 ans, saluant la mémoire d’un « homme libre ».

« Je tiens à saluer la mémoire de ce très grand journaliste et diplomate libanais, dont l’exigence intellectuelle et le professionnalisme étaient reconnus et appréciés de tous bien au-delà du Liban, comme en témoigne le succès du quotidien An Nahar, dont il aura contribué à faire l’une des plus belles réussites de la presse quotidienne arabe de ces dernières décennies », écrit le président dans un communiqué.

« Malgré les épreuves qui ont tragiquement marqué sa famille, Ghassan Tuéni était resté un homme libre faisant en sorte que son rôle reste celui d’un citoyen engagé au service d’un Liban réconcilié avec lui-même et démocratique », poursuit-il.

« La France, avec laquelle Ghassan Tuéni était lié par une amitié ancienne, profonde et sincère, ressent douloureusement sa disparition », ajoute la présidence de la République.

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a fait part de son côté de son « émotion » et de sa « tristesse » après avoir appris « la disparition au terme d’une longue maladie de Ghassan Tuéni ».

« Eminente personnalité libanaise, Ghassan Tuéni a été une haute figure de la presse libanaise: il a fait du Nahar, le quotidien fondé par son père, une institution et une référence en matière de presse dans l’ensemble du monde arabe », a-t-il dit dans un communiqué.

« Homme politique, il a combattu avec passion pour la souveraineté de son pays, en tant que député, ministre et représentant du Liban aux Nations unies, où il a été l’un des artisans de la résolution 425 », qui fondait la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), a-t-il ajouté en rendant « hommage au grand francophone, à l’homme de lettres et de culture, incarnant la diversité et le message libanais ».

Yamina Benguigui, la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger et de la Francophonie, représentera la France aux obsèques de Ghassam Tuéni qui se dérouleront samedi matin à la cathédrale Saint Georges des orthodoxes de Beyrouth.

Mme Benguigui sera par ailleurs reçue par le président libanais Michel Sleimane et par le Premier ministre Najib Mikati, précise le ministère.

Publicités

A propos ritamps

Secrétaire Nationale Chargée du pôle production et répartition des richesses
Cet article, publié dans Francois Hollande, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s