Législatives : les Français de l’étranger préfèrent la gauche

En décidant de créer onze nouvelles circonscriptions pour les Français résidant l’étranger, l’UMP espérait faire le plein. Mais les résultats provisoires, dévoilés lundi 4 avril, montrent que le jeu est très ouvert: la gauche arrive en tête du premier tour des législatives dans pas moins de sept circonscriptions : 6 pour le PS et 1 pour Europe Ecologie-Les Verts, contre 4 pour l’UMP.

En raison des délais d’acheminement du courrier, le vote a eu lieu une semaine avant celui des Français de France. Le dépouillement a donc valeur de premier test grandeur nature. Et la dynamique profite à la gauche. Si, lors de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy était arrivé en tête du second tour dans huit circonscriptions sur onze (il a remporté 53,05% des voix sur l’ensemble des 11 circonscriptions), désormais le rapport de force semble s’équilibrer.

Le PS est en tête dans la première circonscription des Français de l’étranger (Canada, Etats-Unis), dans la 3e (Scandinavie, Royaume-uni, Irlande et états baltes), la 4e, (Benelux), la 7e (Europe centrale, orientale et Balkans), la 8e (Italie, Grèce, Turquie, Chypre, Israël), la 9e (Afrique du nord et de l’ouest). Le candidat Vert-Europe Ecologie est de son côté en tête en Amérique centrale, du Sud et dans les Caraïbes (2e circonscription). L’UMP de son côté est la mieux placée en Espagne et au Portugal (5e circonscription), en Suisse (6e), en Afrique et au Moyen-Orient (10e), en Russie, en Iran, dans le reste de l’Asie, en Océanie (11e).

Les résultats à l’étranger sont très encourageants et pourtant c’est la première fois qu’on vote et les circonscriptions ont été organisées par le gouvernement précédent de manière assez avantageuse pour la droite », a commenté Martine Aubry, première secrétaire du PS, sur France 2.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a salué de son côté à Metz le fait que les candidats de gauche soient arrivés en tête dans sept circonscriptions sur onze de l’étranger :

Je pense que la gauche arrive en tête dans une majorité de circonscription », s’est réjoui M. Ayrault en marge d’une visite en Moselle. Il a appelé « les électeurs français de l’étranger à confirmer ces résultats » au second tour.

Frédéric Lefebvre est en danger

Ainsi, dans la première circonscription (Etats-Unis et Canada), le candidat UMP s’était imposé très nettement, avec 53,6% contre 46,4% à François Hollande. Aux législatives, la candidate PS-EELV Corinne Narassiguin est pourtant en bonne place pour l’emporter. Avec 39,6% des voix, elle profite de la division de la droite. Frédéric Lefebvre, candidat de l’UMP, est loin derrière avec 22,1% des voix seulement. L’ancien secrétaire d’Etat devra espérer un excellent report des voix des candidats divers droite, notamment celles de son rival Julien Balkany (6,6%) mais aussi celles d’Antoine Treuille (5,1%) et d’Emile Servan-Schreiber (6,7%). Carole Granade, candidate Modem, obtient 4,9% des suffrages.

Le taux de participation s’est révélé extrêmement faible : 20% pour la moyenne des onze circonscriptions des Français de l’étranger.

Première circonscriptions (Etats-Unis et Canada) :

Participation : 20,4%

Corinne Narassiguin (PS-EELV) : 39,6%

Frédéric Lefebvre (UMP) : 22,1%

Emile Servan-Schreiber (divers) : 6,7%

Julien Balkany (divers droite) : 6,6%

Antoine Treuille (divers droite) : 5,1%

Carole Granade (MoDem) : 4,9%

Claire Savreux (FN) : 4,3%

Un écolo bien placé en Amérique latine

Sergio Coronado, porte-parole et directeur de la communication d’Eva Joly lors de la campagne présidentielle, est bien parti pour être élu député des Français installés en Amérique latine. Avec 35,9% des voix, le candidat d’Europe Ecologie-Les Verts compte une large avance sur l’UMP Pascal Drouhaud (22,8%). Sergio Coronado devrait pouvoir compter sur le report d’une partie des voix de Raquel Garrido (Front de gauche, 8,6%).

Deuxième circonscription (Amérique latine)

Participation : 15,9%

Sergio Coronado (EELV-PS) : 35,9%

Pascal Drouhaud (UMP) : 22,8%

François Lindemann : 16,1%

Raquel Garrido (Front de gauche) : 8,6%

Duel serré en Europe du Nord

Le jeu reste ouvert au Royaume-Uni et en Europe du Nord. La socialiste Axelle Lemaire est arrivée en tête (30,2%) devant l’UMP Emmanuelle Savarit (21,6%). Les réserves de voix semblent donner un léger avantage à la gauche.

Troisième circonscription (Royaume-Uni et Europe du Nord)

Participation : 20,8%

Axelle Lemaire (PS) : 30,2%

Emmanuelle Savarit (UMP) : 21,6%

Olivier Cadic (divers droite) : 11,3%

Olivier Bertin (EELV) : 10,3%

Yannick Naud (Modem) : 6,2%

Gaspard Koenig (divers droite) : 4,4%

Lucile Jamet (Front de gauche) : 3,4%

Marie-Anne Montchamp fait le ménage à droite

Au Benelux (Belgique, Pays-Bas, Luxembourg), le socialiste Philip Cordery (30,4%) affrontera au second tour la candidate UMP Marie-Anne Montchamp (21,2%), qui a devancé plusieurs rivaux de droite, dont Virginie Taittinger (divers droite, 7,6%) et Dominique Paillé (Parti radical, 2,8%). Perrine Ledan (EELV) remporte 10,2% des voix de la quatrième circonscription.

lien: http://bit.ly/M3RsO1

Publicités

A propos ritamps

Secrétaire Nationale Chargée du pôle production et répartition des richesses
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s