Rita Maalouf : Alain Marsaud est proche de la droite populaire qui refuse la binationalité et l’emploi des étudiants étrangers (Mai 2012))

La candidate suppléante d’origine libanaise

aux législatives françaises Rita Maalouf :

Alain Marsaud est proche de la droite populaire qui refuse

 la binationalité et l’emploi des étudiants étrangers

 

La candidate suppléante du Parti Socialiste à la Xe circonscription des Français de l’étranger, et qui est d’origine libanaise, Rita Maalouf, a mis en garde contre Alain Marsaud, le candidat de l’UMP, notant que s’il est élu, il soutiendrait par ses votes à l’Assemblée nationale les idées de la Droite populaire qui est contre la binationalité et qui appelle à réduire la possibilité aux étudiants étrangers de travailler en France une fois leurs études achevées.

Dans un communiqué publié  lundi, Mme Maalouf a noté que M. Marsaud est proche de la droite populaire, une tendance qui se situe à la droite de l’UMP et dont le collectif parlementaire, fort de 42 députés, compte notamment dans ses rangs Thierry Mariani, actuel secrétaire d’Etat aux transports.

Elle a rappelé que la droite populaire s’est notamment signalée par ses prises de position défavorables à la binationalité, la remise en cause du droit du sol qui permet à un enfant né en France d’avoir la nationalité française. C’est ainsi, par exemple, que Thierry Mariani, précisément, a proposé de limiter l’accès à un titre de séjour aux étrangers atteints de maladie grave.

Mme Maalouf a émis des doutes, vis-à-vis, du communiqué que M. Marsaud a publié le  17 janvier au Liban, selon lequel il serait, tout seul, intervenu auprès du Ministre de l’Intérieur Claude Guéant, afin qu’il annule la circulaire portant le nom de ce dernier et qui restreint la possibilité pour les étudiants étrangers en France d’accéder à un emploi leurs études terminées.

Mme Maalouf a souligné que le 18 janvier 2012, le Sénat français a adopté à 174 voix contre 139, l’UMP ayant voté contre, une proposition de résolution qui dénonce les ravages pour la France de la circulaire Guéant sur les étudiants étrangers diplômés qui demandent un changement de statut pour travailler en France.

Mme Maalouf a souligné en conclusion que M. Marsaud, qui est le candidat de l’UMP, s’il est élu, voterait à l’Assemblée nationale avec les idées de la Droite populaire, celles de MM. Mariani et Guéant.

Publicités

A propos ritamps

Secrétaire Nationale Chargée du pôle production et répartition des richesses
Cet article, publié dans Rita Maalouf, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s